12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Jeux vidéo à l’école : «J’ai de la misère avec ça» - Lise Ravary

Jeux vidéo à l’école : «J’ai de la misère avec ça» - Lise Ravary

Jeux vidéo à l’école : «J’ai de la misère avec ça» - Lise RavaryGetty Images/E+/Milan_Jovic

Afin de contrer le décrochage scolaire, des écoles secondaires du Québec vont offrir, dès cet automne, un programme consacré au sport électronique.

C’est un secret de Polichinelle, les jeunes adorent les jeux vidéo et y consacrent de nombreuses heures par semaine.  

Face au développement rapide du sport électronique et de sa grande popularité auprès des jeunes, plusieurs écoles québécoises vont offrir une «concentration compétitive en sport électronique».

Pour sa première chronique au micro de Paul Arcand lundi, Lise Ravary a exprimé des doutes quant à cette inclusion dans le cursus scolaire. 

«C’est vendu comme étant une maudite bonne raison d’aller à l’école quand on n’aime pas ça. Ça s’en vient comme un gros sport. Un jour, ce sera probablement aussi gros que la NFL»

«J’ai une vision assez conservatrice de l’école. Je pense qu’on y va pour acquérir des connaissances qui transforment la vie. Est-ce qu’on va à l’école pour jouer aux jeux vidéo? J’ai de la misère avec ça»

En direct de 12:00 à 15:00
2169
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.