• Accueil
  • Charge mentale et libido ne font pas bon ménage !

Charge mentale et libido ne font pas bon ménage !

Charge mentale et libido ne font pas bon ménage ! iStock / KatarzynaBialasiewicz

De plus en plus de mères de famille croulent sous le poids de la charge mentale et voient leur libido fondre comme neige au soleil.

Ce n’est pas d’hier que l’on observe une baisse de libido chez les femmes dans les années qui suivent la naissance de leurs enfants.  

Mais ce qui est nouveau, c’est que de plus en plus de femmes en parlent ouvertement. Et bon nombre d’entre elles n’hésitent pas à pointer du doigt la forte charge mentale qui leur incombe.

C’est le cas de Margaux MacKay, collaboratrice au blogue Parfaite Maman Cinglante, qui a écrit un texte intitulé «Ben oui mon homme, ma charge mentale m’enlève le goût de baiser !»

«Ça explique la fatigue et les frustrations que la maman peut avoir à tout gérer dans la maison. La baisse de libido est souvent en lien avec le pourcentage de la participation de l’homme aux tâches ménagères dans la maison. Moins l’homme d’implique, moins la femme a le goût!»

Bien qu’elle comprenne le point de vue de la blogueuse, la sexologue Véronique Larivière émet un bémol.

«On est responsable de notre propre libido. Il ne faut pas s’attendre à ce que l’autre nous ''boost'' notre libido»

Solide comme le Roch

Solide comme le Roch

avec Roch Cholette

En direct de 12:00 à 15:00
1729
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.