Aller au contenu

Deux appuis notables pour Yves Ducharme

Deux appuis notables pour Yves Ducharme
Yves Ducharme / 104,7 Outaouais

Le candidat à la mairie de Gatineau, Yves Ducharme, vient de recevoir deux appuis notables.

L'ex député ministre Conservateur, Lawrence Cannon donne son appui publiquement à Yves Ducharme.

Lawrence Cannon parle d'un choix stratégique, entre Yves Ducharme et le parti Action Gatineau.

Selon lui, le seul candidat indépendant capable de gagner est Yves Ducharme, avec qui il a travaillé au moment de la fusion.

«Imaginez un instant si l'élection à la mairie comportait deux tours de scrutin. Un premier tour pour éliminer tous les candidats, sauf les deux favoris. Dans notre cas, Yves Ducharme et la cheffe d'Action Gatineau serait sélectionné au premier tour. Ensuite, un deuxième tour permettrait aux Gatinois de choisir seulement entre ces deux candidats».

Selon lui, le seul candidat indépendant capable de gagner est Yves Ducharme, avec qui il a travaillé au moment de la fusion.

Par ailleurs, la candidate indépendante dans le district Carrefour-de-l'Hôpital , Marie-Pier Lacroix choisi aussi d'appuyer Yves Ducharme.

Dans son cas, il s'agit d'un revirement de situation, alors qu'elle était la dauphine de la candidate Olive Kamanyana dans le district Carrefour-de-l'Hôpital.

«Cet appui est significatif, considérant que Marie-Pier s'est lancée dans la course à l'invitation d'Olive Kamanyana. C'est Olive qui l'a sollicitée. C'est Olive qui lui a offert son appui et son support. Olive lui avait même offert l'aide de ses bénévoles. Il aurait été tout à fait naturel que Marie-Pier appuie Olive en retour. Mais, non. Elle a pris la meilleure décision pour les Gatinois et pour les résidents de son district».

Réaction d'Olive Kamanyana

Olive Kamanyana est peu impressionné par les nouveaux appuis envers son adversaire Yves Ducharme. 

Hier, ce dernier a dévoilé que la candidate indépendante dans le district Carrefour-de-l'Hôpital, Marie-Pier Lacroix, a décidé d'appuyer sa campagne. 

Cette dernière avait pourtant reçu l'appui d'Olive Kamanyana, dont la décision de se lancer dans la course à la mairie a provoqué cette deuxième élection partielle.

Selon madame Kamanyana, ce geste d'Yves Ducharme n'est que de la "manipulation politique".

En tirant la corde d'un côté, à un moment donné, l'élastique casse. On l'a vu avec la mairesse. L'élastique a cassé parce que chacun tirait de son côté. Et c'est ce que Monsieur Ducharme est entrain de faire. Il vient d'ajouter une candidate qui n'est même pas élue pour montrer que cette personne là est de son côté. Encore une fois, des manigances et de la manipulation politique. Ce n'est pas ça que les Gatinois et Gatinoises cherchent.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
12:45
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00