Aller au contenu
Contre le passeport vaccinal

Dany Roy plaide coupable à trois chefs d'accusation, dont intimidation

Dany Roy plaide coupable à trois chefs d'accusation, dont intimidation
Dany Roy / Facebook

Un Gatinois qui était accusé d'avoir proféré des menaces de mort envers le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé Christian Dubé a finalement récemment plaidé coupable à trois chefs d'accusation, dont intimidation.

Dany Roy avait été arrêté en 2021 à la suite de propos menaçants sur les réseaux sociaux, lui qui souhaitait empêcher la mise en place du passeport vaccinal. 

Le tribunal en est toutefois venu à la conclusion qu'il souffrait de problèmes de santé mentale au moment de publier ses messages. 

Son plaidoyer de culpabilité à donc fait tomber six autres chefs d'accusation qui étaient portés contre lui. 

Dany Roy, qui a aussi avoué sa culpabilité en lien avec l'entreposage illégal d'arme à feu, ne pourra pas posséder d'armes pour les 10 prochaines années. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00