Aller au contenu

La taxe d’immatriculation de véhicule va augmenter de 150 % à Montréal

La taxe d’immatriculation de véhicule va augmenter de 150 % à Montréal
La circulation dans le centre de Montréal, mai 2024 / Auto123.com

Le financement du transport en commun demeure souvent un enjeu dans les grandes villes. À Montréal, un débat fait rage depuis un certain temps déjà sur les façons de financer ce service nécessaire.

Le gouvernement provincial s'est engagé à aider à hauteur de 200 millions en 2025, mais il ne compte pas éponger tous les déficits accumulés. L’aide promise est d'ailleurs inférieure à ce qu’elle était en 2024.

La ville a trouvé une autre solution ; augmenter les taxes. Hier, une résolution visant à augmenter la taxe d’immatriculation a été adoptée lors d’une réunion de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

La taxe va augmenter d’environ 150 %, passant de 59 $ à 150 $.

La maire de Montréal, Valérie Plante, qui est présidente de la CMM, a déclaré que l’organisme avait été contraint de procéder à ce changement en raison d’un manque de financement provenant d’autres ressources.

Selon la CMM, la contribution des municipalités et des usagers du transport en commun a atteint son maximum, tandis que la taxe d’immatriculation des automobilistes n’a pas augmenté depuis 2011.

Différentes solutions avaient au préalable été envisagées, dont l’augmentation du prix des passages, une augmentation de la taxe sur l’essence, une augmentation des frais d’immatriculation des véhicules et des taxes sur l’immatriculation des véhicules, une hausse des taxes municipales ou la création d’une taxe sur le kilométrage.

Du côté de l’opposition, Aref Salem, chef d’Ensemble Montréal, trouve que l’action est rapide et prématurée, surtout que des négociations sont toujours en cours avec les autorités.

« Les automobilistes doivent bien sûr contribuer davantage aux transports publics, tout comme les usagers le font en augmentant leurs tarifs. Cependant, il ne faut pas oublier que les habitants des quartiers périphériques ont actuellement très peu de solutions de rechange pour se débarrasser de leur voiture. Cette augmentation draconienne punit les automobilistes qui n’ont pas d’autre choix en matière de transports publics. »

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00