Aller au contenu

La CNESST retient 2 causes pour expliquer l’accident

La CNESST retient 2 causes pour expliquer l’accident
Champ de construction / Pixabay

La CNESST a dévoilé les conclusions de son enquête sur un accident de travail mortel survenu en septembre 2023 sur un chantier de construction à Chelsea.

Un travailleur de l’entreprise Construction FGK inc. a été heurté et écrasé entre la benne du camion et un bulldozer.

Le conducteur du camion qui effectuait une manoeuvre de recul n'avait vu, ni le travailleur, ni le bulldozer qui se trouvait derrière lui.

Le décès du travailleur a été constaté sur les lieux.

La CNESST retient 2 causes pour expliquer l’accident; l’absence de gestion des manœuvres de recul dans une zone de danger et l'organisation du travail dans cette même zone qui était déficiente.

La présence d’un signaleur de chantier qui dirige les manœuvres de recul aurait pu éviter un tel drame.

Le nom du travailleur victime de cet accident n'a jamais été dévoilé, mais on sait qu'il s'agit d'un homme de 63 ans de Bouchette.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 12:00