Aller au contenu

Cri du coeur des Rêves de Monique

Cri du coeur des Rêves de Monique
Logo Les Rêves de Monique / Les Rêves de Monique

La présidente de la Fondation Les Rêves de Monique lance à son tour un cri du cœur devant l'état lamentable du système de santé en Outaouais.

Monique Bourassa a publié une lettre d'opinion dans Le Droit en fin de semaine, lettre par laquelle elle exprime son inquiétude face à la pénurie de personnel au CISSSO.

Madame Bourassa mentionne l'importance d'agir rapidement dans les cas de dépistage et d'intervention des cancers.  Ce que l'on craint ce sont les retards cumulatifs qui finissent dans certains cas par des cancers devenus de stade trop avancé pour être traité.

En entrevue avec Michel Langevin à Que l'Outaouais se lève, Monique Bourassa interpelle directement le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Est-ce qu'on va devenir la région de la mort ?  Est-ce qu'on est les enfants pauvres du gouvernement ?  Et, est-ce que Monsieur le ministre de la Santé, M. Dubé, va venir nous rendre visite pour répondre à nos besoins ?  C'est sûr qu'il trouve des solutions, mais est-ce que c'est la bonne, pis ça prend tellement de temps que d'ici ce temps-là, ben y'a des gens qui attendent, qui attendent, qui attendent et qui vont mourir !

Selon Madame Bourassa, le CISSSO est l'hôpital le plus dysfonctionnel du Québec en raison d'un système salarial inadapté à la situation frontalière de l'Outaouais.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00