Aller au contenu
Ottawa

« Abattu et déchiré »: le survivant du massacre émet une première déclaration

« Abattu et déchiré »: le survivant du massacre émet une première déclaration
Des personnes rendent hommage à la famille tuée / Mark Sutcliffe (Facebook)

Abattu et déchiré… Ce sont les mots choisis par l'homme qui a vu sa famille être assassinée dans une résidence d'Ottawa au début du mois. 

Via un communiqué émis par le service de police d'Ottawa, Dhanushka Wickramasinghe a fait une première déclaration publique hier. 

Il se dit, sans surprise, profondément bouleversé par la perte de sa femme, ses quatre jeunes enfants et de son ami. 

Le père de famille, qui a survécu in extremis à l'attaque, a tenu à remercier l'ensemble des intervenants, la population et la communauté sri lankaise pour leur soutien dans cette période de choc et de chaos.

Rappelons que les funérailles des victimes de cette tuerie, l'une des pires à survenir en plusieurs décennies à Ottawa, se sont déroulées dimanche alors que des centaines de personnes se sont déplacés pour leur rendre un dernier hommage. 

Quant au suspect, Febrio De-Zoysa, un sri lankais de 19 ans qui résidait avec la famille, il doit revenir en cour à la fin du mois de mars. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l’Outaouais se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00