Aller au contenu
Tuerie à Ottawa

La police admet des erreurs de communication

La police admet des erreurs de communication
Le chef de la police d'Ottawa, Eric Stubbs / Capture d'écran - YouTube

La police d'Ottawa admet avoir commis des erreurs de communication à la suite de la tuerie survenue la semaine dernière. 

Le chef Eric Stubbs avait notamment fait allusion à une fusillade de masse en entrevue avec CBC alors qu'aucune arme à feu n'a été utilisée lors du drame. 

Pendant le point de presse en après-midi, le suspect arrêté a également été mal identifié et plusieurs erreurs se sont glissées dans le nom des victimes. 

Dans une déclaration écrite, le corps de police affirme que les homicides sont des dossiers complexes à enquêter qui évoluent rapidement. 

Il arrive donc que des informations erronées soient communiqués, comme ce fût le cas pour le nom des victimes, même si la police d'Ottawa assure avoir consulté plusieurs sources crédibles. 

Elle ajoute qu'il s'agit d'un risque inhérent aux communications rapides qu'elle s'efforce à partager aux citoyens lorsque des drames comme celui-ci surviennent.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l’Outaouais se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00