Aller au contenu
Climat malsain au conseil municipal de Gatineau

France Bélisle persiste et signe

France Bélisle persiste et signe
France Bélisle, mairesse démissionnaire de Gatineau / Karine Dufour (A.Media)

France Bélisle persiste et signe: certains conseillers de Gatineau ont nuit au climat autour de la table du conseil. 

La mairesse démissionnaire était invitée à l'émission Tout le monde en parle à Radio-Canada hier soir.

Elle a précisé avoir amorcé sa réflexion à l'automne lorsque les simples divergences politiques ont laissé leur place à des attaques personnelles de plus en plus fréquentes.

Il y a une personne du conseil municipal qui s'est approchée de mon visage et qui m'a dit « J'ai vraiment été méchant avec toi cette semaine » avec beaucoup de fierté.

À la question à savoir si elle avait contribué au climat toxique, France Bélisle avoue du bout des lèvres y avoir contribué.

Il faut comprendre que quand on est en politique et qu'à un moment donné, on est dans un coin et on se fait taper dessus, c'est sûr que quand on se relève, on donne une droite nous aussi.

L'ancienne mairesse croit aussi qu'une personnalité haute en couleur est une arme à double tranchant pour une femme en politique.

Gatineau n'avait probablement pas connue une personnalité comme la mienne, qui rit trop fort, qui a trop de dent. Et bien sûr que j'ai l'impression que mes adversaires et certains journalistes m'ont bien campé dans ce rôle là.

Quant aux décisions qui se pointaient à l'horizon auxquelles elle ne souhaitait pas être associée, l'ex-mairesse a précisé qu'il s'agissait du dossier du futur quartier général de la police de Gatineau. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00