Aller au contenu
Réponse à un citoyen

France Bélisle « gênée » par l'attitude d'Edmond Leclerc

France Bélisle « gênée » par l'attitude d'Edmond Leclerc
France Bélisle, mairesse de Gatineau, dans nos studios / Archives 104,7 Outaouais

La mairesse de Gatineau n'a pas été très tendre envers son collègue Edmond Leclerc en point de presse ce matin. 

France Bélisle était invitée à commenter le dossier du tramway alors qu'un citoyen avait émis la veille des réserves sur le travail du bureau de projet. 

Elle en a profité pour critiquer la manière dont le conseiller indépendant à répondu à ce citoyen hier lors de la séance du conseil municipal. 

Ce que je remets surtout en question, c'est la façon extrêment cavalière dont [le citoyen] s'est fait répondre par Monsieur Leclerc hier. J'ai été gênée d'être assise à la table du conseil et d'entendre un de mes collègues se permettre de sermonner un citoyen. Hier, mon plus grand choc, n'était pas le contenu des questions [du citoyen], mais le fait qu'alors que cette ville est dans une mouvance de revoir son cadre de participation citoyenne, on réponde de façon aussi cavalière à un citoyen.

Le numéro 2 contre le tramway

La mairesse de Gatineau ne s'inquiète pas outre-mesure que son nouveau numéro 2 au conseil municipal soit opposé au projet de tramway. 

Mario Aubé, qui est maintenant président du comité exécutif, n'a jamais caché son manque d'intérêt pour ce projet, qui concerne très peu les citoyens de son quartier Masson-Angers.

France Bélisle est toutefois convaincue que Mario Aubé saura faire la part des choses…

Non, je ne trouve pas que ça envoie un message contradictoire, surtout pas dans un contexte où on a des études à approfondir pour venir valider les choses.

Et le principal intéressé partage la même opinion…

Ce qui prime, ce n'est pas ce que Monsieur Aubé pense lui-même, c'est ce que le conseil pense.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
LP, le midi
En direct
En ondes jusqu’à 14:00