Aller au contenu
Convoi de la liberté

Le recours à la Loi sur les mesures d'urgence était « déraisonnable »

Le recours à la Loi sur les mesures d'urgence était « déraisonnable »
Convoi de la liberté / Archives 104,7

L'application de la Loi sur les mesures d'urgences en février 2022 en raison du Convoi de la liberté à Ottawa était déraisonnable, tranche la Cour fédérale.

Dans une décision rendue publique aujourd'hui, le tribunal estime que le seuil minimal de la crise nationale requis par la Loi n'était pas atteint au moment où le gouvernement Trudeau a eu recours aux mesures d'urgences.

Si la situation était tendue à Ottawa, aucune preuve n'a été fait que des restrictions aux libertés étaient justifiées à la grandeur du pays.

La Cour fédérale estime également que la liberté d'expression garantie par la Charte canadienne des droits et liberté n'a pas été respectée.

Le gouvernement va faire appel de la décision.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'Outaouais Maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 17:00