Aller au contenu
Accusé de fabrication et de trafic d'armes à feu

Un Gatinois veut obtenir l'arrêt des procédures à son endroit

Un Gatinois veut obtenir l'arrêt des procédures à son endroit
Tobie Laurin-Lépine / Facebook (archives)

Un Gatinois qui fait face à une vingtaine d'accusations de fabrication et de trafic d'armes à feu souhaite obtenir l'arrêt des procédures à son endroit. 

Le Droit rapporte que l'avocat de Tobie Laurin-Lépine a déposé une requête en ce sens au Palais de justice de Gatineau hier. 

L'homme âgé de 36 ans a été arrêté par la Sûreté du Québec il y a deux ans, soit en novembre 2021. Les policiers avaient alors découvert un impressionnant butin dans son appartement de la rue Hétu, dont des armes, des chargeurs hautes capacités et des imprimantes 3D. 

Son avocat a déposé sa requête en vertu de l'arrêt Jordan, qui représente le droit d'être jugé dans un délai raisonnable. 

Tobie Laurin-Lépine doit subir son procès en mars 2024, mais l'analyse de la requête d'arrêt des procédures se fera au début de l'année.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00