Aller au contenu
Suicide d'un homme qui possédait une arme

« Tous les ingrédients » étaient en place écrit la coroner

« Tous les ingrédients » étaient en place écrit la coroner
La coroner Pascale Boulay / Archives

La coroner Pascale Boulay s'explique mal pourquoi le permis de possession et d’acquisition d’armes d'un homme qui présentait un risque suicidaire était actif.

C'est ce qu'elle indique dans son rapport en lien avec le suicide d'un homme de 61 ans à L'Ange-Gardien survenu le 26 juin 2021.

Dans le document daté du 16 juin dernier, dont le 104,7 a obtenu copie, Pascale Boulay note que la victime était à l'époque du décès, une bombe à retardement. 

L'homme avait notamment été hospitalisé pour dépression et des idées suicidaires et vivait des difficultés personnelles et familiales.

Des vérifications auprès du Bureau du contrôle des armes à feu et des explosifs du Québec ont permis à la coroner de constater que l'homme s'était vu révoquer son permis en 2009 et ses armes avaient été saisies en raison de propos suicidaires.

Or, deux ans plus tard, en 2011, aucune vérification de ses antécédents médicaux n’a été faite lors du renouvellement de permis. 

Le même scénario s'est produit en 2016. 

Dans son rapport, Pascale Boulay recommande notamment que les médecins puissent transmettre au Bureau du contrôle des armes à feu et des explosifs du Québec des informations relatives au risque suicidaire après l'hospitalisation d'une personne détentrice d'armes.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00