Aller au contenu
Les inondations ont fragilisé le tissu urbain

Quoi faire avec les terrains vacants?

Quoi faire avec les terrains vacants?
Inondations de 2019, rue Saint-Louis / Internet

Une rencontre d'information citoyenne hier, a permis aux résidents qui vivent dans certaines zones inondées de visualiser ce qui pourra être réalisé avec les terrains vacants, là où se situaient des résidences qui ont dû être démolis.

Quelques dizaines de citoyens de Gatineau étaient présents à cette rencontre qui se déroulait au Centre communautaire Saint-Jean-de-Bréboeuf sur la rue Moreau à Pointe-Gatineau.

Un plan d'action a été présenté aux citoyens; on veut redonner vie aux secteurs durement touchés par les inondations de 2017 et de 2019.

Cette réorganisation urbaine pourrait passer par des jardins communautaires, de l'agriculture ou encore l'ajout de mobilier urbain.

La destruction de 204 propriétés a eu pour effet de multiplier les terrains vagues dans certaines zones, notamment à Pointe-Gatineau. 

Un budget de près de 2,5 M de dollars est prévu pour repenser ces espaces vacants.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00