Aller au contenu
Aucune entente de principe

155 000 fonctionnaires fédéraux en grève générale

155 000 fonctionnaires fédéraux en grève générale
Parlement à Ottawa / Cogeco Média

155 000 fonctionnaires fédéraux sont en grève générale depuis minuit une. 

Les membres de l'Alliance de la fonction publique du Canada ont mis à exécution leur menace de grève, faute d'avoir réussi à s'entendre avec le Conseil du trésor. 

Le syndicat restera à la table des négociations dans l’espoir de trouver une entente de dernière minute.

Après plusieurs heures, jour et nuit, à la table de négociation. Nous n'avons pas obtenu une entente de principe. Donc, 155 000 fonctionnaires seront en grève générale. On va rester à la table de négociations, on va continuer à essayer de négocier une entente qui tient compte du coût de la vie.

Environ 250 sites de piquetage sont prévus à travers le pays, dont quelques-uns dans la région d'Ottawa-Gatineau, notamment devant les bureaux des députés Mona Fortier, Greg Fergus et Steven MacKinnon.

Pendant la grève, des services essentiels seront assurés, notamment aux services frontaliers, mais plusieurs services au public seront affectés, comme les passeports, l'immigration et les déclarations de revenus. 

Réaction du premier ministre

Concernant la grève des fonctionnaires fédéraux, le gouvernement Trudeau a réagi mardi soir, affirmant avoir fait tout ce qu'il pouvait pour parvenir à une entente et éviter de perturber les services aux Canadiens. 

Le gouvernement estime avoir présenté une offre juste et concurrentielle à l'AFPC et avoir satisfait à toutes ses demandes. 

Il s'agit notamment d'une augmentation salariale de 9 % sur trois ans comme l'a recommandé la Commission de l'intérêt public indépendante, ainsi que de propositions relatives au télétravail.

Le gouvernement estime que l'AFPC continue d'insister sur des demandes qui sont inabordables et qui auraient de graves répercussions la capacité du gouvernement de fournir les services à la population canadienne.  

Le gouvernement du Canada se dit prêt à poursuivre les négociations afin de parvenir à une entente le plus tôt possible.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30