Aller au contenu
Ligue canadienne

Les Alouettes l'emportent 23-16 contre les Tiger-Cats

Les Alouettes l'emportent 23-16 contre les Tiger-Cats
PC/Peter McCabe
0:00
2:18

Une superbe passe de neuf verges de Trevor Harris à Eugene Lewis à la fin du quatrième quart a permis aux Alouettes de Montréal de l’emporter 23-16, vendredi, contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Il s'agissait du deuxième touché de la rencontre pour Lewis qui a capté sept ballons pour 52 verges de gains aériens au terme de la rencontre.

Un échappé provoqué par Wesley Sutton des Alouettes aux dépens de Kiondre Smith a permis à Mustafa Johnson de récupérer le ballon et d'étouffer tout retour potentiel de leurs rivaux.

Les Alouettes (6-7) distancent ainsi les Tiger-Cats (4-10), leurs rivaux d’association, au classement de la section Est. Il s’agit d’une septième défaite pour la formation basée en Ontario en autant de rencontres à l’étranger cette saison.

Harris a complété 26 passes en 35 tentatives pour 244 verges de gains, deux touchés et aucune interception. Son vis-à-vis, Dane Evans, en a réussi 22 pour 288 verges, lui aussi, sans être victime d'une interception.

Jeu hermétique

Le premier quart a été défensif à outrance. Deux possessions pour chacune des deux formations, de longues séquences sans point et seulement 48 verges d'attaque totale pour les Alouettes et 70 pour les Tiger-Cats.

Ces derniers ont ouvert la marque au deuxième quart à la suite d'une séquence de 10 jeux bonne pour 86 verges ett couronnée par la course de quatre verges de Wes Hill.

Les Alouettes ont répliqué par l'entremise de David Côté qui a réussi un placement de 41 verges. N'empêche, la formation montréalaise aurait pu faire mieux. Placés à la ligne de 24 verges des Tiger-Cats, les Alouettes ont cafouillé avant de se contenter des trois points.

La formation de Hamilton a ensuite haussé son avance à 10-3 lorsque Seth Small a réussi un botté de précision de 32 verges avant la fin de la demie.

Les Alouettes ont réduit l'écart à 10-6 au troisième quart lorsque Côté a obtenu son plus long placement de la saison en faisant mouche d'une distance de 51 verges. Mais les Tiger-Cats ont repris ces points lors de leur poussée suivante, quand Small a touché la cible de 38 verges.

Frayeur sur le terrain

Moment de frayeur durant ce quart lorsque l'ancien des Alouettes, Rodney Randle, est entré en collision, casque contre casque, avec son coéquipier Richard Evans qui a raté un plaqué sur Lewis. Randle est demeuré de longues minutes au sol avant d'être évacué sur une civière.

À la reprise, Harris a complété une passe de cinq verges à Lewis pour le touché. Sauf que Côté a raté le converti quand le ballon a touché le poteau de droite. La formalité n'en était pas une... Au lieu de créer l'égalité, les Alouettes avaient encore un point de retard.

La formation de Danny Maciocia a pris les devants 15-13 pour la première fois du match au début du quatrième quart lors d'un autre placement de Côté. Cette fois encore, les Alouettes ont raté une belle occasion avec le ballon à la ligne de quatre verges des Tiger-Cats. Mais les deux tentatives de passe ont été ratées, la seconde, lorsque le ballon a frappé... la barre horizontale des poteaux des buts.

Les Tiger-Cats ont repris l'avance 16-15 avec 4:24 à faire au match. Encore une fois, à la suite d'un placement de Small, cette fois, de neuf verges.

Lewis a redonné les devants aux Alouettes lorsqu'il a capté une passe de neuf verges de Trevor Harris. Reggie White a fait de même lors de la transformation de deux points pour une marque de 23-16 Montréal.

Les Tiger-Cats ont tenté d'aller créer l'égalité, mais Kiondre Smith s'est fait arracher le ballon après avoir saisi une passe et les Alouettes ont repris le cuir au milieu du terrain.

Vous aimerez aussi

Plus avec Jérémie Rainville

Quelles sont les œuvres cinématographiques incontournables à Noël?
«On a donné cinq fois des avantages numériques aux Oilers d'Edmonton»
Andy St-Louis se fait suspendre ses comptes Meta sans explications
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75