Aller au contenu
L'art de s'informer sur TikTok...

«La désinformation, c'est comme la vermine!» -Marie-Ève Tremblay

«La désinformation, c'est comme la vermine!» -Marie-Ève Tremblay

Alors que les réseaux sociaux ne cessent d'attirer les internautes, nombreux sont ceux qui les utilisent pour s'informer. Toutefois, le nombre de fausses informations qui sont partagées sur les réseaux sociaux est toujours plus inquiétant.

La chroniqueuse Marie-Ève Tremblay s'est d'ailleurs penchée à l'occasion de sa chronique de jeudi à l'émission de Luc Ferrandez sur la question de la désinformation sur TikTok qui est assez inquiétante.

Marie-Ève rapporte que 20% des vidéos et des publications que l'on retrouve sur le réseau contiendraient des faussetés.

Aux yeux de Luc Ferrandez, ce n'est pas surprenant, car tous les mensonges représentent des exclusivités, mais pour Marie-Ève, ses faussetés sont des cancers pour les plateformes.

Elle explique que selon «NewsGuard» les jeunes utilisent maintenant TikTok comme un moteur de recherche et ils peuvent être la cible de cette désinformation.

On écoute la chroniqueuse qui offre aussi une pointe d'espoir dans le segment.

Vous aimerez aussi

0:00
9:01

Plus avec Marie-Ève Tremblay

Visite d'une usine qui emploie des personnes avec des limitations
Est-ce que le secteur privé prend trop de place dans le réseau scolaire?
Portrait de @mairedelaval : les détails avec Marie-Eve Tremblay.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'Outaouais Maintenant
En ondes jusqu’à 17:00
En direct
75