Aller au contenu
Chandail lancé sur la patinoire

«J’aime ce chandail, j’en suis fier» - Dominique Ducharme

«J’aime ce chandail, j’en suis fier» - Dominique Ducharme
PC/Ryan Remiorz

Au cours des décennies, les spectateurs présents dans les amphithéâtres de hockey en Amérique du Nord ont vu plein de choses lancées sur la patinoire.

Des chapeaux et casquettes pour saluer des tours du chapeau, des babioles en tous genres tout en allant jusqu’à des requins en mousse et de véritables pieuvres, l’échantillonnage est plutôt vaste.

Mais un chandail de l’équipe locale lors d’un match de l’équipe locale?

C’est pourtant ce que s’est produit en troisième période lorsqu’un partisan des Canadiens a lancé un chandail sur la glace.

Questionné à ce sujet après la rencontre à ce sujet, Nick Suzuki semblait un peu secoué.

« Oui. Je l’ai vu. Ce n’est pas une bonne sensation pour les joueurs. Je pense que c’était un de mes chandails… Je n’en suis pas sûr, mais je crois avoir vu un numéro 4…

« C’est dur de se faire huer, mais les amateurs veulent nous voir gagner. Ils sont habitués à des équipes qui offrent de bonnes performances et on ne fait pas ça ces temps-ci. Je comprends qu’ils soient frustrés. »

La réponse de l’entraîneur Dominique Ducharme à la même question a été différente.

« Je ne vais pas commenter ça… (pause). J’aime ce chandail. J’en suis fier. C’est tout. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin McGuire

Camp de développement du Canadien : C'est la cohue à Brossard
Les Canadiens tentent toujours d'échanger Jeff Petry
«Ça bouge dans la Ligue nationale» -Martin McGuire
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75