Aller au contenu
Élection fédérale: Jour 20

Le flou d’Erin O’Toole sur les armes à feu

Le flou d’Erin O’Toole sur les armes à feu
PC/pool/Martin Chevalier

Au lendemain du premier débat de la campagne électorale fédérale, le chef conservateur Erin O'Toole a promis de diminuer les crimes commis par armes à feu et d’accentuer la lutte contre les gangs de rue.

Le chef conservateur dit que la violence des gangs de rue a augmenté et il prétend avoir des solutions. Il veut imposer une peine minimale de deux ans pour certains crimes commis avec des armes à feu et il a l'intention de s'attaquer à la contrebande des armes à feu.

« On va cibler les responsables de la violence et ceux qui terrorisent les gens, pour ce faire on va renforcer nos lois en plus de donner les ressources nécessaires à nos services de police. »

Le chef conservateur s'engage à maintenir l'interdiction des armes d'assaut, mais il refuse de dire s'il obligerait les propriétaires actuels de ces armes à les rendre aux autorités.

Yves-François Blanchet, le chef du Bloc Québécois, a de nouveau reproché au chef conservateur d'entretenir volontairement le flou sur les armes d'assaut, tout comme les libéraux de Justin Trudeau qui accusent leur opposant conservateur de mentir.

Le chef libéral s'est présenté aujourd'hui comme le meilleur candidat pour en finir avec la COVID-19.

Pour sa part, le néodémocrate Jagmeet Singh a présenté sa plateforme électorale québécoise axée notamment sur la santé et les soins de longue durée.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En ondes jusqu’à 05:30
En direct
75