Aller au contenu
2e match de la finale de la Coupe Stanley

«On ne peut pas juste mettre la rondelle dans le fond du territoire»

«On ne peut pas juste mettre la rondelle dans le fond du territoire»

En vue de la deuxième rencontre entre le Canadien de Montréal et le Lightning de Tampa Bay, Maxim Lapierre a analysé la façon dont le Tricolore doit jouer pour remporter une victoire en Floride. 

En entrevue avec Mario Langlois, l'ancien attaquant du Canadien de Montréal et actuel chroniqueur hockey au 98.5 Sports a quelque peu repris les propos de l'entraîneur-adjoint Luke Richardson qui a dit que son équipe devait mieux gérer la possession de rondelle en zone offensive. 

«J’aimerais juste voir le trio de Staal continuer de faire ce qu’ils faisaient durant les trois premières rondes. De gros bonhommes devant le filet et de les garder dans leur territoire pour au moins fatiguer un peu la défensive adverse. On ne peut pas juste mettre la rondelle dans le fond du territoire et de les laisser sortir pour venir attaquer. Oui, c’est incroyable ce qu’ils font défensivement, mais on a toujours besoin d’un but de notre premier ou deuxième trio en séries. Je sais que ce n’est pas facile. Quand tu es concentré à 100% défensivement, c’est un peu plus difficile de tricher offensivement parce que tu sais que tu affrontes des gars qui, dès que tu fais une erreur, ils vont scorer un but ou attaquer en surnombre. Mais il faut au moins attaquer le filet et obtenir un certain momentum pour l’équipe»  

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«L'important c'est d'avoir une chance que ce soit au repêchage ou par après»
«Safarir» à la radio ce samedi dès 21h
«Un joueur complet, mais je ne pense pas qu'il marquera 70 points» -Jimmy Waite
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75