Imagine Monet, l'exposition immersive exclusive

Imagine Monet, l'exposition immersive exclusive

Les impressionnistes ont été les premiers artistes de la modernité à vouloir s’échapper du cadre qui circonscrivait l’œuvre et l’isolait des autres, faisant du tableau un monde clos, bien séparé de ses voisins. Mais la convention du cadre était tellement forte que cela était impossible. Un tableau sans cadre donnait l’impression d’être inachevé, et pour cette raison n’était pas facile à vendre. Enlever le cadre n’était pas juste un caprice de la part des impressionnistes. C’est leur conception même du tableau comme un espace continu vers l’horizon qui réclamait l’ouverture au-delà de toutes les frontières extérieures que le cadre venait souligner.

William Seitz, conservateur au MoMA et commissaire de l’exposition Monet, a fait un geste fort en enlevant les cadres de certains tableaux. L’exposition immersive Imagine Monet réalise ce rêve de la sortie du cadre et invite ainsi le spectateur à entrer dans le tableau.

L’impressionnisme s’oppose au réalisme. La technique de Monet est révolutionnaire. En effet, il utilise des couleurs beaucoup plus vives sans les placer directement sur la toile mais en faisant de petites touches de peinture, ce qui donne un effet d’illusion. Vous ne pouvez pas voir cela dans un musée car vous devez être très proche de la peinture, Imagine Monet vous permet de voir l’œuvre de près, comme jamais auparavant.

Les œuvres de Monet sont exposées dans le monde entier, du musée Marmottan à Paris à l’Art Institute de Chicago. Certaines œuvres sont même entrées dans des collections privées, jamais vues par le public. Imagine Monet réunit des séries célèbres et des chefs-d’œuvres pour une exposition unique.

Du 16 juin au 14 août 2022 au Centre EY d'Ottawa

Informations supplémentaires ou pour acheter vos billets, cliquez ici

Qu’est ce que l'Image Totale©?

Nous connaissons principalement l’image sous un aspect conformiste et strict qui se limite aux espaces et aux volumes : c’est l’image classique et la notion d’écran (télévisuelle, d’ordinateur, cinématographique, de simple projection). Toutes ces formes rendent le spectateur passif, tant physiquement qu’intellectuellement.

Dans les années 1960, le cinéaste et photographe Albert Plécy, ami des grands Jean Lartigue et Robert Doisneau, lui-même président-fondateur de la célèbre association Les Gens d’images, eut l’idée d’orienter ses recherches pour parvenir à inventer un procédé de projection révolutionnaire.

Au milieu des années 70, Albert Plécy investit le site inexploité des gigantesques carrières abandonnées des Baux de Provence pour créer sa Cathédrale d’images. L’apogée de ces années de recherches, de mises au point et d’installation sera quand l’Image Totale © de Plécy est présentée au public en 1977.

L’immersion totale du spectateur dans l’œuvre est renforcée par la diffusion synchronisée d’une bande-son.
Ayant sélectionné les zones, les angles et les tailles de projection d’images, mais aussi déterminé un cheminement pour le spectateur « intégré et immergé » dans l’Image Totale ©, Plécy substituait à la notion de spectateur passif, assis dans un fauteuil et regardant une image sur un écran à celle du spectateur actif, introduit dans un univers d’images dans lequel il évolue à sa guise, en totale liberté.

Ce site Imagine Monet est volontairement dépourvu de vidéos car Albert Plécy voulait que l’image sorte du cadre et soit dégagée de toute contrainte. L’Image Totale © est une expérience immersive qu’il faut vivre en LIVE !

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.