Aller au contenu
Selon un récent sondage, 2 employés sur 3 de Revenu Québec sont mécontents du retour au bureau obligatoire deux jours par semaine. À un tel point qu’ils envisagent démissionner. Est-ce une bonne idée d’obliger le retour au travail en présentiel?
La Commission Normandeau-Ferrandez
Publié le 17 juin 2022

Selon un récent sondage, 2 employés sur 3 de Revenu Québec sont mécontents du retour au bureau obligatoire deux jours par semaine. À un tel point qu’ils envisagent démissionner. Est-ce une bonne idée d’obliger le retour au travail en présentiel?

Résumé de l’épisode

Le rapport de la Commission

 

Derniers épisodes

Autres balados

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le hockey des Olympiques de Gatineau
En ondes jusqu’à 22:00
En direct
75