Aller au contenu
Pas de semaine de 4 jours

La Grèce permet aux employeurs la semaine de 48 heures

La Grèce permet aux employeurs la semaine de 48 heures
François Gagnon / Cogeco Média

Partout dans le monde, on veut semaine de quatre jours. Enfin, presque... Mais pas en Grèce.

Au micro d'Élisabeth Crête, François Gagnon vient expliquer la décisionde ce pays.

«Il y a deux raisons: il manque de monde, il manque de productivité. Puis, en plus, le travail au noir, c'est rendu une plaie. Alors pour contrer tout ça, on a décidé de permettre - ce n'est pas une obligation - aux employeurs si les employés le veulent bien, de les faire travailler pendant 48 h, sur 6 jours.»

Autres sujets traités

  • Les taux d'intérêts pour véhicules neufs
  • La pénurie de main-d'oeuvre s'estompe

On écoute François Gagnon...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec François Gagnon

L'impact de Donald Trump sur les marchés boursiers
Les changements climatiques coûtent cher aux entreprises!
Importante chute des ventes au détail au Canada

Vous aimerez aussi

0:00
5:21
0:00
5:22
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00