Aller au contenu
Gatineau

La halte-chaleur restera en place jusqu'en novembre

La halte-chaleur restera en place jusqu'en novembre
Des roulottes sur le site Guertin à Gatineau / Archives

La halte-chaleur à Gatineau, qui était à risque de fermer d'ici la fin de la semaine, restera ouverte au moins jusqu'en novembre prochain. 

C'est ce qu'a indiqué sur nos ondes ce matin Annie Castonguay, coordonnatrice des services en itinérance pour Réhabex. 

Cette dernière était sortie dans les médias la semaine dernière pour dénoncer la fermeture prochaine de ce service, qui mettait à risque la population en situation d'itinérance. 

Si la halte fermait, c'était la sécurité des gens sur le terrain, autant physique que psychologique, qui était à risque. Il y a un intervenant sur place, deux gardiens de sécurité en tout temps. Ça permet d'intervenir non seulement auprès des gens au niveau des interventions psychosociales, mais aussi au niveau des crises de violence physique, des feux, des surdoses. La bonne nouvelle, c'est que hier, la ville s'est engagée à payer les deux gardiens de sécurité.

La ville s'est aussi engagée à fournir un bloc sanitaire. 

Annie Castonguay précise toutefois que l'argent pour la location de la roulotte, dans laquelle se trouve la halte, n'a pas encore été confirmé. 

Beaucoup de nouveaux visages

À l'approche du 1er juillet et en pleine crise du logement, plusieurs personnes au Québec pourraient se retrouver à la rue.

L'inquiétude est palpable alors que le nombre de personnes en situation d'itinérance se multiplie à travers la province. 

Sur nos ondes ce matin, la coordonnatrice des services en itinérance à Réhabex, estime qu'il y a présentement une centaine de personnes en situation d'itinérance dans le secteur du centre Guertin. 

Annie Castonguay souligne qu'elle et ses collègues remarquent de plus en plus de nouveaux visages. 

On a définitivement beaucoup plus de gens. Je vois visuellement le changement de décor, l'arrivée de nouvelles roulottes, de nouvelles tentes. C'est très inquiétant au niveau de la quantité de personnes dans le même espace. La violence est quand même assez présente depuis les dernières semaines, depuis la fin du campement organisé, on a vu une recrudescence de la violence.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Michel Langevin

Meurtre rue Beausoleil. Nouveau commissaire à la vie nocturne d’Ottawa.
Chantal Lamarche est préfète de la MRC de la Vallée de la Gatineau.
La bièrologue Sandra Lopes du Dépanneur Rapido nous propose

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 104,7 Outaouais
En direct