Aller au contenu
Autoroute 50 et système de santé

Des élus rassurés après des rencontres avec les ministres Dubé et Guilbault

Des élus rassurés après des rencontres avec les ministres Dubé et Guilbault
Les préfets de l'Outaouais en rencontre avec les ministres Dubé et Lacombe / Christian Dubé (X)

Des élus de l'Outaouais étaient à Québec jeudi pour rencontrer les ministres de la Santé et des Transports afin de faire le point surles dangers de l'autoroute 50 et l'était du système de santé. 

Des rencontres qui ont été rassurantes pour plusieurs, mais les gestes se font toujours attendre. 

A-50

Québec planche sur un plan d'action pour sécuriser l'autoroute 50 qui a fauché la vie de sept personnes au cours des deux derniers mois seulement. 

Des élus de l'Outaouais ont rencontré hier la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, et le ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe. 

Plusieurs options seront étudiées pour s'assurer que l'autoroute Guy-Lafleur soit sécuritaire d'ici à son élargissement complet prévu en 2032.

Sur nos ondes, Mathieu Lacombe a précisé que l'ajout d'une glissière de sécurité est envisageable, mais que plusieurs critères doivent toutefois être respectés.

La glissière de sécurité, j'y crois, mais en même temps, ça dépend des endroits. Il faut d'abord que ce soit vraiment la route qui est problématique. Quand c'est la vitesse ou l'alcool qui est en cause dans un accident, la glissière ne changerait pas la situation. Ensuite, est-ce que la glissière de sécurité, on est capable de l'installer à cet endroit là ou physiquement, ce n'est pas possible? Est-ce que c'est mieux une autre solution? Au-delà de la glissière, avec laquelle on a beaucoup d'ouverture, il y a d'autres moyens aussi et ces moyens là, on les a présenté aux préfets. 

Santé

Des acteurs de l'Outaouais se disent rassurés à la suite de leur rencontre d'hier avec le ministre de la Santé. 

Les cinq élus de la Conférence des préfets de l'Outaouais, dont le maire de Gatineau Daniel Champagne, ont pu discuter directement avec Christian Dubé des véritables enjeux de la région en matière de santé. 

Même si des mesures concrètes sont toujours attendus, le ministre régional Mathieu Lacombe a assuré sur nos ondes hier qu'à partir de maintenant, l'Outaouais a un lien direct avec le ministre de la Santé.

Faut dire que moi, j'étais déjà dans le dossier, mais collègues aussi, mais je pense que c'est important pour les préfets d'avoir ce lien là avec la santé directement, ce qui va être le cas. C'est certain que, médiatiquement parlant, je l'ai dit, je pense qu'on a mal communiqué. On a laissé un vide. Ça été rempli par des gens qui sont venus dire des choses qui, à mon sens, parfois étaient irresponsables. On a mal communiqué mais, on a bien travaillé. 

Futur hôpital

Mathieu Lacombe affirme que le site qui accueillera le futur hôpital à Gatineau sera confirmé d'ici deux semaines. 

En entrevue sur nos ondes hier, le ministre responsable de l'Outaouais a assuré que l'annonce se fera avant le début de l'été, comme il l'avait promis plus tôt cette année.

Quant au quatrième site proposé par la Coalition pour un hôpital accessible et durable en Outaouais, situé sur le boulevard de la Carrière, Mathieu Lacombe déplore que ce site face surface aussi tard dans le processus. 

On est, je dirais, à deux semaines maximum d'une annonce. Là, il y a des gens qui nous amènent cette bonne idée là à quelques jours d'une annonce... Faire des analyses sur un terrain, ça prend des mois. C'est normal, c'est un hôpital de plusieurs milliars de dollars, il faut vérifier beaucoup de chose. Est-ce qu'on met tout ça sur pause et on repart sur d'autres scénarios de site? Je vous dis ça très franchement, ça me semble très très improbable. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Bisson

Mauvaise saison pour les fraises en Outaouais
Une ex gatinoise à l’ambassade américaine pour le 4th of July
DekHockey à Gatineau : un défibrillateur SVP !

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00