Aller au contenu
65% des cégeps en mauvais état

«Les investissements prévus ne sont pas suffisants pour éviter leur dégradation»

«Les investissements prévus ne sont pas suffisants pour éviter leur dégradation»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Dans son dernier rapport présenté jeudi matin, la vérificatrice générale du Québec, Guylaine Leclerc, dénonce le mauvais état des cégeps, et la qualité des services éducatifs dans les garderies et CPE. 

Elle brosse le portrait de ces deux situations préoccupantes, jeudi, au micro de Luc Ferrandez, en commençant par l'état déplorable des cégeps.

«Nos cégeps ont un certain âge, en moyenne 56 ans et 65 % sont considérés comme en mauvais état ou en très mauvais état. Et les investissements prévus pour les prochaines années ne sont pas suffisants pour éviter leur dégradation.»

Écoutez-la aussi brosser le portrait de la qualité des services éducatifs dans les garderies et CPE du Québec...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Le Canada s'est incliné 2-0 face à l'Argentine
Les Oilers forceront-ils la tenue d'un septième match?
Conserves, marinades et jardinage, selon Danny St Pierre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00