Aller au contenu
Transport en commun

Le maire de Gatineau déçu de la rencontre avec la ministre Guilbault

Le maire de Gatineau déçu de la rencontre avec la ministre Guilbault
Daniel Champagne / Archives 104,7

Le maire de Gatineau, Daniel Champagne, ne cache pas sa déception à la suite de la rencontre avec la ministre des Transports.

Hier, des maires de plusieurs grandes villes ont discuté avec Geneviève Guilbault des déficits importants des sociétés de transports au Québec. 

Aucun montant n'a toutefois été mis sur la table pour éponger ces déficits, dont celui de 10 millions de dollars de la STO.

Pour Daniel Champagne, le seul résultat de cette rencontre aura été de rouvrir les canaux de communication…

Malheureusement, il n'y a pas eu d'engagement qui a été pris de la part de la ministre hier. Essentiellement, ce qu'elle nous dit, c'est qu'elle veut régler la question du déficit structurel d'ici l'été. Par contre, le régler ne veut pas nécessairement dire le régler à notre satisfaction. La ministre l'a répété hier que l'argent qui était pour être disponible pour les municipalités était moins élevé que celui de l'année dernière. Notre déficit ne réduit pas année après année.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Michel Langevin

Hospitalisation forcée: Droit Accès Outaouais a tenu une consultation publique
AirBnB, toujours le cauchemar d'Éric Labelle de La Pêche!
Choisir le prénom de son futur bébé dans un cimetière

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'Outaouais Maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 17:00