Aller au contenu

Immobilier: les acheteurs sont nombreux et les prix montent

Immobilier: les acheteurs sont nombreux et les prix montent
Mélanie Bergeron / Cogeco Média

Malgré les taux d'intérêt élevés, les acheteurs sont nombreux. Les propriétés disponibles sont en nombre insuffisant et les prix montent... encore! 


Écoutez la discussion de Patrick Lagacé avec Mélanie Bergeron, courtier immobilier et  coanimatrice de l’émission Les dessous de l’immobilier au 98.5.


«Il y a surchauffe dans certains secteurs de marché comme les maisons de premiers acheteurs. Il y a beaucoup de clientèle qui ont ce budget entre, je dirais, en bas de 500 000 et 600 000 dollars. C'est quand même un budget convoité», indique Mélanie Bergeron.

«Si on est vraiment sage, qu'on achète une maison un petit peu en dessous de notre budget pour continuer à vivre et qu'on prend un amortissement de 30 ans au départ, puis qu'on renouvellement dans cinq ans ou dans dix ans, on se restreint, puis on décide de réduire l'amortissement, c'est un choix intelligent. Mais la majorité des gens ne vont pas faire ça», ajoute-t-elle.

«On voit de la surenchère, pas aussi élevée qu'en pandémie, mais c'est recommencé. Je dirais que les mois de mars, avril sont fort occupés. Ça bouge beaucoup.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mélanie Bergeron

Les questions de fiscalité en immobilier
En juin, il sera moins avantageux de vendre une propriété secondaire
Combien de temps les Québécois restent-ils propriétaires de leur maison?

Vous aimerez aussi

0:00
5:11
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00