Aller au contenu
Chronique de Katia Gagnon

Système Phénix: 444 000 personnes attendent que leurs problèmes soient réglés

Système Phénix: 444 000 personnes attendent que leurs problèmes soient réglés
Katia Gagnon / Cogeco Média

Triste anniversaire: on souligne les huit ans du début de l’utilisation du système de paie Phénix qui a donné bien des maux de têtes aux malheureux employés qui ont subi ses failles et qui, pour certains, ont attendu des paiements pendant des mois.

Écoutez la chronique de Katia Gagnon au micro de Patrick Lagacé.

Encore aujourd’hui, 444 000 personnes attendent que leurs problèmes soient réglés avec leur paie. Les deux tiers de ces dossiers non conformes datent de plus d’un an.

«En clair? Un employé pas payé pendant sept mois et a perdu sa maison. Il y a une personne qui a écrit à la messagerie de l'émission et qui raconte qu’il a été une victime grave de Phénix qui a vidé son compte en banque. Le système Phénix a vidé son compte en banque... Je répète pour être sûr que tout le monde ait bien compris. Il a ruiné ses finances pour des années à venir et son crédit de façon presque irréparable.»

«Pour moi, c'est le symbole de la machine bureaucratique fédérale qui est, on le voit dans toutes sortes de secteurs, complètement dysfonctionnelle, qui ne marche pas, tout simplement.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Katia Gagnon

Quatre ans plus tard, est-ce qu'on est mieux préparé à affronter une pandémie?
Se faire conduire... par une Tesla
«Il y a une chose dont ces enfants ont besoin, c'est de stabilité» -Katia Gagnon

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00