Aller au contenu

Doit-on avoir de la compassion pour les cerfs de Longueuil?

Doit-on avoir de la compassion pour les cerfs de Longueuil?
Un cerf de Virginie / Getty Images

L'avocate en droit de la famille Anne-France Goldwater s'est opposée avec vigueur à l'abattage des cerfs de Longueuil dans une lettre d'opinion publiée mercredi matin dans La Presse.

Doit-on avoir de la compassion pour les cerfs de Longueuil?

C'est la question que pose Nathalie Normandeau à ses auditeurs. Pour cette discussion, elle est accompagnée de la maître Anne-France Goldwater qui explique sa position sur le sujet.

«Il y a deux sous-groupes de la population qui favorisent un abattage. Les chasseurs et les biologistes, ces scientifiques qui ont une éducation qui dépersonnalise la valeur de chaque animal. Pour eux, ce sont des sujets d'étude. La vision que j'ai en tant que juriste et défenseur des droits des animaux est tout à fait différente...»

Écoutez-la suggérer quelques solutions telles que la relocalisation ou la stérilisation des cerfs... 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Êtes-vous accros à la malbouffe? : quelques astuces pour s'en sortir...
Arrivez-vous à contrôler le temps d’écran de vos jeunes?
Pour ou contre le retour du crayon et de la craie en classe?

Vous aimerez aussi

0:00
8:33
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à