Aller au contenu
12 défaites de suite pour les Coyotes

«Il faut tirer des leçons de ce qui nous arrive» -André Tourigny

«Il faut tirer des leçons de ce qui nous arrive» -André Tourigny
André Tourigny / (AP Photo/Karl B DeBlaker)

Douze défaites de suite. Les Coyotes de l'Arizona, qui seront les adversaires des Canadiens mardi soir au Centre Bell, ne savent plus gagner.


Écoutez l'entraîneur-chef de l'équipe, André Tourigny, commenter la léthargie de sa formation.


Les Coyotes, qui étaient dans le portrait des séries pendant une bonne partie de la saison, se sont effondrés.

Comment fait-on, en tant que coach, pour tirer du positif d'une mauvaise passe comme celle-là?

«Je te dirais que la réponse, on va la voir quand l'adversité va frapper la prochaine fois. Tu sais, c'est là où on est en train d'apprendre. Apprendre à la dure, c'est pas facile. Sauf que tu as besoin de passer par là pour te rendre où on veut se rendre. Ça ne rend pas la job facile, ça ne rend pas la situation facile.

«Sauf que tu sais, comme j'ai répété à un moment donné, on veut avoir du succès dans les séries etc. Bon, eh bien, à un moment donné, on va tirer de l'arrière dans une série, à un moment donné, on va perdre 3-0 dans une série, on va perdre 3-1 dans une série. Il faut être capable de rebondir, il faut être capable de bien jouer dans ces situations-là.

«Donc là, on est en train de le vivre, cette situation-là, que malgré que t'es pas confiant, malgré que c'est difficile, faut que tu trouves une façon de bien jouer parce qu'il faut que tu te replaces. (...) On est la deuxième équipe la plus jeune dans la ligue, donc on est en train d'apprendre ce processus. Ça ne rend pas la situation facile, ça ne fait pas le soleil briller plus fort. Mais en même temps, il faut regarder les choses en perspective. Il faut tirer des leçons de ce qui nous arrive.»

La débandade et les rumeurs de l'Utah

Loin de lui de vouloir trouver des excuses à la déconfiture de son équipe, Tourigny reconnaît toutefois que les rumeurs entourant l'avenir de son club en Arizona - et un potentiel déménagement à Salt Lake City en Utah, n'ont certainement pas aidé. 

«Depuis tout ça, on n'a pas gagné encore. Depuis que tout ça est sorti, avant le match des Étoiles, on jouait en Floride, on n'a pas gagné...»

«Est-ce que ça dérange les gars? C'est sûr que ça dérange les gars. C'est sûr que c'est une distraction. Tu sais, il y en a qui sont en train de s'acheter une maison, il y en a qui ont des enfants à l'école, etc. Tu sais, c'est des humains. C'est sûr que ça affecte. Ceci étant dit, toi t'es un athlète professionnel. Des distractions, il va y en avoir tout le temps (…) Il faut que tu fasses fi de tout ça.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Je m'attends à ce qu'on prenne le jeu à notre compte» -Wandrille Lefevre
Ça sent la coupe en mode hockey et golf
Les Cantonniers de Magog sont champions!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30