Aller au contenu

La marche active pour améliorer la santé

La marche active pour améliorer la santé
Une marcheuse. / Getty Images

Les études démontrent que la marche active est bénéfique pour améliorer la santé.

Jusqu'à quel point?

Luc Ferrandez en parle avec Louis Bherer, neuropsychologue, directeur du Centre ÉPIC, Institut de cardiologie de Montréal.

«C'est quelque chose qu'on sait depuis longtemps. La marche, c'est un effet important, documenté dans bien des études. On sait que la plupart des nord-américains ne marchent pas beaucoup. Il faudrait en principe marcher à peu près 4000 pas par jour pour pour commencer à bouger un peu plus. Et les meilleurs effets, on les a 8000 pas par jour. Ça, c'est un petit peu comme cinq kilomètres.»

«Quand vous faites ça, vous voyez chez les populations vraiment une diminution du risque de mortalité de toute cause: de risque de cancers, de maladies cardiovasculaires. Et de façon assez flagrante aussi, une diminution du risque de démence dans la population.»

«Donc, soit trois fois par semaine, une marche soutenue, ou un peu de marche chaque jour. Il y a des études qui ont bien montré les études prospectives. Quand on suit les gens à très long terme, les marcheurs réguliers 15 ou 20 minutes par jour, on montre une meilleure préservation des structures cérébrales en vieillissant et des meilleures performances cognitives en vieillissant.»

Écoutez Louis Bherer...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Journal d'une écolo en banlieue: écoresponsable et banlieusarde, ça existe?
Les OVNIS ne sont pas populaires en Australie
Un groupe franco-suisse a des visées sur le Mont Sainte-Anne

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 104,7 Outaouais
En direct