Aller au contenu

Baisse des investissements internationaux à Montréal en 2023

Baisse des investissements internationaux à Montréal en 2023
Une vue sur le centre-ville de Montréal / Getty Images

Les investissements internationaux à Montréal ont baissé de 23% dans la grande région métropolitaine en 2023.

L’organisation a soutenu des projets d’une valeur de 2,7 milliards de dollars l’an dernier, comparativement à 3,6 milliards $ l’année précédente. Il s’agit d’un retour à des données similaires à celles d’avant la pandémie.

Une conférence de presse a été tenue dans la métropole à ce sujet, lundi.

Pour expliquer cette baisse substantielle de la valeur globale des projets, le président-directeur général de Montréal International, Stéphane Paquet, a évoqué le contexte mondial difficile en 2023, provoqué notamment par la hausse des taux d'intérêt et le ralentissement de l’économie dans des pays du G7.


Écoutez Philippe Bonneville, journaliste de Cogeco Nouvelles, et Stéphane Paquet, PDG de Montréal International, à l’émission de Luc Ferrandez.


«Un nouveau facteur contribue à la baisse des investissements étrangers à Montréal: la rareté de notre électricité.»

«Les investisseurs veulent aller dans des villes où c'est agréable et où leurs employés vont pouvoir avoir un bon niveau de vie. Et là-dessus, oui, les loyers à Montréal sont plus élevés qu'il ne l'était l'année dernière. Mais, quand on se compare au reste de l'Amérique du Nord – j'ai des économistes chez nous qui creusent les chiffres –, on se rend compte que le coût de la vie à Montréal reste somme toute très compétitif.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Journal d'une écolo en banlieue: écoresponsable et banlieusarde, ça existe?
Crise du logement: «Legault a profondément tort»
Mois de l'autisme: le parcours inspirant de Mathieu Caron

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 104,7 Outaouais
En direct