Aller au contenu
Économie

Comment inciter les 60-69 ans à demeurer sur le marché du travail

Comment inciter les 60-69 ans à demeurer sur le marché du travail
L'animateur Luc Ferrandez / Cogeco Média

Le Conseil du patronat du Québec a mis sur pied un projet pilote pour garder les 60-69 ans au travail. Est-ce que cela pourrait diminuer le problème de pénurie de main-d’œuvre? 


L'animateur Luc Ferrandez en parle avec Karl Blackburn, président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec.


«Au fond, on souhaite s'inspirer de 30 entreprises au Québec, qu'on a appelé nos champions... Qu'est-ce qu'elles font de bien pour maintenir leurs travailleurs expérimentés dans leur milieu ou les rappeler dans leur milieu?», dit-il.

«À partir de ce moment, on a créé un guide d'accompagnement, une formation sur mesure, une formation flexible, je dirais, qui est du sur mesure et non du mur à mur. Et maintenant on est en plein de déployer cette formation.»

«Si on se compare à l'Ontario - parce que le premier ministre se compare à l'Ontario - nous avions le même taux d'emploi qu'elle, par exemple, pour les travailleurs de 60 à 69 ans, c'est potentiellement plus de 42 000 travailleurs qui, demain matin, pourraient être dans nos organisations.»

On écoute Karl Blackburn...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Doit-on rire de l'accent québécois?
JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00