Aller au contenu
Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais

La pétition ne servira à rien, selon un spécialiste des relations de travail

La pétition ne servira à rien, selon un spécialiste des relations de travail
Des professeurs de l'Outaouais qui manifestaient / Facebook SEO

Malgré la pétition qui circule, les enseignants de l'Outaouais ne pourront pas reprendre le vote sur l'entente de principe conclue entre Québec et la Fédération autonome de l'enseignement.

C'est ce qu'a affirmé sur nos ondes ce matin Marc Ranger, ex-directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique et spécialiste des relations de travail.

Ça ne se fait pas, ce serait changer les règles du jeu en cours de route. Par contre, ce qu'il va falloir qu'ils fassent, et ça saute aux yeux de tout le monde, il faut absolument qu'ils revoient leur façon de faire. C'est vraiment complexe comment fonctionnent leurs calculs pour compiler les votes, etc. 

La pétition, qui circule depuis vendredi et qui recueille plus de 250 signatures, dénonce que les enseignants n'ont pas tous été en mesure de voter au bout d'une rencontre qui a duré plus de 7h et qui s'est terminée en pleine nuit.

Rappelons que les membres du Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais ont voté en faveur de l'entente de principe dans une proportion de 57%. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Ranger

L'entente sera-t-elle rejetée par les syndiqués ?
L'entente avec les professeurs coûte cher, nous dit François Legault.
Entente de principe et plan de rattrapage en éducation

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l’Outaouais se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00