Aller au contenu
Club du dimanche

«Je ne peux pas voir ce qui se passe dans le monde et être en paix avec ça»

«Je ne peux pas voir ce qui se passe dans le monde et être en paix avec ça»
Jérémie Rainville / Cogeco Média

Chaque semaine, Jérémie Rainville et l'équipe de Même le week-end reçoivent un invité spécial qu'ils soumettent à une série de questions avant de l'accueillir comme membre du Club du dimanche.

Ce dimanche, c'est Claire Trottier, microbiologiste, philanthrope et immunologiste, qui a abandonné son poste à l'université McGill pour se consacrer à des causes sociales, qui est l'invitée de l'équipe.

Elle explique les raisons pour lesquelles elle «pense que le statu quo est inacceptable.» 

«J'ai gagné la loterie de la vie en étant dans ma famille, mais on a un paquet de problèmes de société importants comme des crises climatiques, la crise du logement et j'en passe. Je me suis dit que si je pouvais consacrer mon 9h à 17h sur des enjeux de justice sociale, ça aurait un impact plus important. J'ai une vie très confortable, je ne peux pas me plaindre, puis je ne peux pas voir ce qui se passe dans le monde et puis être correct avec ça», souligne-t-elle.

Écoutez-la discuter de certaines de ses actions...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fadwa Lapierre

Pour ou contre les parfums dans les lieux publics?
Un chef québécois vient en aide aux sinistrés de l'ouragan Béryl en Jamaïque
Choisir local au restaurant comme à l'épicerie

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00