Aller au contenu
Jim Burrow, père de Joe Burrow

«Quand tu gagnes un championnat, tu t'en rappelles pour toujours» -Jim Burrow

«Quand tu gagnes un championnat, tu t'en rappelles pour toujours» -Jim Burrow
Jim Burrow / AP Photo/Jeff Dean

Jim Burrow, ancien porte-couleurs des Alouettes, gagnant de la Coupe Grey en 1977 à Montréal, jure que Montréal occupe toujours une place de choix dans son coeur.

«À tous les niveaux, tu veux gagner le championnat. J'ai joué trois ans ici et j'ai pu gagner une coupe Grey. C'est un sentiment incroyable. Quand tu gagnes un championnat, tu t'en rappelles pour toujours. C'est l'objectif des joueurs, des équipes, des villes...»

Son fils, Joe Burrow, a créé tout un retentissement médiatique la semaine dernièrehttps://www.985fm.ca/audio/590239/danny-maciocia-voulait-jim-burrow-comme-entraineur-invite en faisant son entrée dans le stade avec le chandail no 16 des Alouettes en l'honneur de son père. Jim n'en savait rien et il l'a appris en même temps que tout le monde. Un grand moment, reconnaît-il.

«C'était spécial. Je ne sais jamais ce qu'il va porter, mais j'étais au tailgate et les gens m'ont montré Joe en train de marcher avec le chandail no 16. C'était émouvant. Tous mes amis, partout aux États-Unis, m'ont contacté. Textos, courriels avec captures d'écran. Ça arrivait de partout. C'était vraiment plaisant.»

Jim Burrow a aussi commenté la blessure subie par son fils, qui devra rater le reste de la saison, en plus de souhaiter bonne chance aux Alouettes pour la suite. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Jean

La folie du Super Bowl à Vegas vue par Dominique Ducharme
«Un des rares rendez-vous où les gens veulent se rassembler»
58ᵉ Super Bowl : à quoi faut-il s'attendre comme duel?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00