Aller au contenu
Débat

La cohabitation entre cyclistes et automobilistes s'améliore ou pas?

La cohabitation entre cyclistes et automobilistes s'améliore ou pas?
Les vélos et les autos peuvent-ils cohabiter en ville? / Getty Images

La cohabitation entre cyclistes et automobilistes est souvent tendue au Québec.

La route a été conçue et réfléchie pour l’automobiliste. C’est en train de changer à Montréal: de plus en plus d’espaces sont aménagés pour le transport actif, le mont Royal en est un bel exemple.

Bref, la cohabitation entre cyclistes et automobilistes s'améliore ou pas?


L'animateur Patrick Lagacé a posé la question à deux intervenants qui représentent chaque groupe: Jean-François Rheault, président-directeur général de Vélo Québec, et Nicolas Ryan, directeur des affaires publiques chez CAA-Québec.


Non, il n'y a pas eu de guerre en ondes... Dans les faits, tant messieurs Rheault que Ryan estiment qu'une cohabitation harmonieuse est nécessaire.

«On ne peut pas dire tous les jours que la position des vélos est bien comprise par les automobilistes. Je reçois fréquemment des messages qui disent que les cyclistes n'ont respecté aucune règles. Je pense qu'il est vrai qu'il y a peut-être un déficit de perception par rapport au respect des règles du côté des cyclistes.»

 

Pour sa part, Nicolas Ryan admet qu'il y a beaucoup de frustration entre les divers groupes d'usagers.

«On oublie souvent que les personnes derrière leur volant, des fois, sont aussi des cyclistes et très souvent des piétons. Alors, ces personnes qui se chicanent entre elles, bien souvent, elles partagent le même intérêt.»

Cela dit, Nicolas Ryan note que toutes les Montréalais n'ont pas la même mobilité selon l'endroit où ils résident.

Également au menu: le financement.

Écoutez la discussion vélos-autos....

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Banque Laurentienne: une crise de confiance
«C'est pratiquement ma vie, ces médailles-là» -Aurélie Rivard
L'étendue des pertes potentielles de Trump

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
LP, le midi
En direct
En ondes jusqu’à 14:00
75