La Ville de Gatineau a visiblement perdu le contrôle du déneigement des quelques 7 000 bornes-fontaines sur son territoire.
Jean Boileau et Mélanie Leclerc
Chargement du lecteur ...

Encore des centaines, voire des milliers d'entre elles n'ont toujours pas été déneigées, ce qui risque de provoquer des délais lors d'interventions d'urgence. Certains citoyens ont d'ailleurs pris la relève pour pallier au problème.

Huit équipes s'affairent à dégager les 40 centimètres de neige reçus depuis dimanche dernier. Le directeur des communications, Jean Boileau, assure que le travail se poursuit.

Plus de 2 150 requêtes ont été déposées au service 311 depuis le début décembre, dont 445 au cours de la dernière semaine.

Pendant ce temps, d'autres citoyens éprouvent encore de sérieux problèmes avec certaines compagnies de déneigement.

C'est le cas de Mélanie Leclerc, qui a signé un contrat d'un peu plus de 340$ valide jusqu'au premier avril avec l'entreprise SB Entretien, mais qui devait payer un montant forfaitaire supplémentaire si elle voulait obtenir le service.

Dans une entrevue diffusée jeudi midi à Solide comme le Roch, elle mentionne que le déneigeur l’a tout simplement abandonné.

D'ailleurs, elle envisage d'intenter une poursuite aux petites créances, et même de faire une plainte au criminel pour extorsion, question de principe.