PHOTO: AGENCE QMI, JADRINO HUOT
Les travaux qui doivent être effectués au centre Pierre-Janet à la suite du dégât d'eau majeur, survenu il y a près de deux semaines, pourraient prendre jusqu'à 6 mois.
Alain Godmaire
Chargement du lecteur ...

Le CISSS de l'Outaouais a fait le point jeudi matin, précisant que 75% de l'hôpital psychiatrique avait été touché, au terme de cette tentative d'évasion ratée.

D’ici la mi-mars, 16 des 79 usagers relogés seront graduellement transférés au sixième étage du Foyer du Bonheur. Ces patients n'ont pas de problématique criminelle ni de besoins actifs en psychiatrie.

Des travaux seront toutefois nécessaires au centre d'hébergement pour modifier la vocation de l'étage, qui abrite des bureaux. Les fenêtres devront être sécurisées et des douches seront aménagées.

Les employés de la direction logistique, qui occupent les bureaux seront relocalisés dans des locaux de la rue Bellehumeur. Alain Godmaire, directeur des programmes en santé mentale et dépendance dans l'audio ci-joint.

Quant à la situation dans les urgences de l'Outaouais, l'achalandage persiste mais s'améliore graduellement.

En trois semaines, le nombre de personnes qui occupent un lit en attente de soins alternatifs est passé de 178 à 111.