nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Le Canadien bat les Stars 4-2 au terme d'un match intense (vidéo)

Le Canadien bat les Stars 4-2 au terme d'un match intense (vidéo)

Le Canadien bat les Stars 4-2 au terme d'un match intense (vidéo) Photo PC/Paul Chiasson
Andrew Shaw et Greg Pateryn

Dans un match d’une intensité digne d’une rencontre de séries éliminatoires, le Canadien de Montréal a été opportuniste en avantage numérique et il a vaincu les Stars de Dallas 4-2, mardi, au Centre Bell.

Le Tricolore (26-32-12, 64 points) a ainsi gâché le retour à Montréal d’Alexander Radulov qui a eu droit à un bel accueil, sans plus, des amateurs montréalais.

Artturi Lehkonen (7e et 8e buts), Brendan Gallagher (26e) et Nikita Scherbak (3e), avec un but de toute beauté, ont touché la cible pour le Canadien. Jonathan Drouin et Alex Galchentyuk ont récolté deux mentions d’aide chacun. Trois des quatre buts du Canadien ont été inscrits en avantage numérique.

Radek Faska (13e) et Jaime Benn (24e) ont riposté pour les Stars (38-26-6, 82 points) qui ont raté une occasion de consolider leur position en qualité d’équipe repêchée de l’Association de l’Ouest.

Antti Niemi a repoussé 24 des 26 rondelles dirigées vers lui, tandis que Kari Lehtonen a fait face à 38 tirs.

Andrew Shaw a quitté la rencontre troisième période en raison d’une commotion cérébrale après une violente collision sévère avec Greg Pateryn.

Le déroulement du match

C'est un ancien du Canadien, Greg Pateryn, qui décoche le tir de la pointe qui mène au premier but du match à 11:48, lorsque la rondelle est déviée par Radek Faska. Quelques instants plus tard, Alexander Radulov est atteint d'un tir à la main gauche, mais il demeure dans le match.

La réplique du Tricolore survient en fin d'engagement. Une sortie de Jacob de la Rose, une remise à Alex Galchenyuk et une passe à Artturi Lehkonen dont le tir précis touche la cible à 16:31 font le travail.

Lehkonen inscrit ensuite son deuxième but de la soirée lors d'un avantage numérique de quatre minutes pour le Canadien en deuxième période. Brendan Gallagher fait de même, dans son cas, lors d'une supériorité à quatre contre trois. Seulement 25 secondes séparent les deux buts.

Les Stars réduisent l'écart à 3-2 quand Jamie Benn marque lors d'un avantage numérique avec moins de deux minutes à faire. Une mention d'aide à Alexander Radulov.

Dans ce match très robuste, à la 9e minute de jeu de la troisième période, Andrew Shaw a fonçé à fond de train sur Greg Pateryn, mais s'est lui qui s'est écroulé, complètement sonné, après le choc. Shaw a quitté le match, soutenu par ses coéquipiers, et Pateryn écope d'une pénalité pour lui avoir porté un coup tandis qu'il était allongé sur la patinoire.

Durant la pénalité qui a suivi, Nikita Scherbak s'empare d'une rondelle libre et il laisse sur place Hamhuis avant de déjouer Lehtonen d'une belle feinte. Une magnifique séquence.

Des pénalités successives à Bret Lernout et Byron Froese ont toutefois placé le Canadien en désavantage de deux hommes avec 73 secondes à disputer à la troisième période. En fait, même à 6 contre 3, vu que les Stars ont retiré leur gardien, mais Niemi a tenu le coup.

Week-end extra

Week-end extra

avec Mathieu Beaumont

En direct de 07:00 à 11:00
1906
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.