nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Jacques Villeneuve critique la gestion de l'écurie Williams

Jacques Villeneuve critique la gestion de l'écurie Williams
Photo: Archives La Presse canadienne

Le pilote québécois de l'écurie Williams, Lance Stroll

On revient sur les propos de Jacques Villeneuve sur nos ondes qui ont été repris sur plusieurs plateformes.

il y a 9 jours

L'ex-pilote québécois Jacques Villeneuve a critiqué la gestion en place au sein de l'écurie Williams, allant même jusqu'à déclarer que l'équipe «est morte».

Dans une entrevue publiée sur le site Motorsport-Total.com plus tôt cette semaine, Villeneuve s'est dit d'avis que les problèmes de l'écurie ont commencé le jour où Frank Williams a nommé sa fille Claire au poste de directrice générale adjointe, en mars 2013, plutôt que son frère Jonathan.

«L'équipe est morte, a-t-il déclaré au site internet. Il n'y a pas de direction. Ils devaient faire un choix (en 2013), c'était l'héritière ou l'héritier (qui allait prendre les commandes).

«Et ils ont choisi Claire plutôt que Jonathan. Grosse erreur. C'est évident; regardez où l'équipe en est rendue», a ajouté Villeneuve, qui est reconnu pour son franc-parler.

Par ailleurs, Villeneuve considère que la décision d'embaucher Sergey Sirotkin au début de la saison pour remplacer Felipe Massa, qui a pris sa retraite, a été une autre grave erreur. Selon l'ex-champion du monde de 1997, il aurait fallu opter pour un pilote plus expérimenté.

«Il faut regarder au sommet de la pyramide. Ils ignorent totalement où se dirige l'équipe. Il faut admettre ses torts, et je ne vois pas comment l'équipe peut s'en sortir, je ne le sais tout simplement pas. Et si vous comptez sur deux pilotes inexpérimentés, ça ne vous avancera en rien. Pas une équipe comme celle-ci.»

Invitée à réagir, ni Claire Williams, ni l'équipe n'a voulu émettre de commentaires.

«Nous n'avons rien à ajouter à ce sujet», a écrit une porte-parole de l'équipe dans un échange de courriels.

Après dix étapes cette saison, le Montréalais Lance Stroll a procuré les seuls points de l'équipe grâce à une huitième place lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Avec quatre points au classement, Williams accuse un recul de 12 points sur Alfa Romeo Sauber.

La semaine dernière, en marge du Grand Prix de Grande-Bretagne, Claire Williams avait abordé les problèmes de son équipe.

«C'est crève-coeur et très décevant, avait-elle reconnu à propos du rendement de l'équipe. (...) Nous devons considérer cette période-ci comme étant temporaire. Chaque équipe, peu importe la discipline, vit des moments comme celui-ci. Personnellement, j'ai beaucoup de difficultés à accepter l'état dans lequel se trouve notre équipe présentement.»

En 2017, Williams avait terminé l'année au cinquième rang du classement des constructeurs avec 83 points.

La dernière victoire de Williams à une épreuve de la Formule 1 remonte au Grand Prix d'Espagne de 2012 avec le Vénézuélien Pastor Maldonado au volant.

Villeneuve a remporté son seul titre en Formule 1 avec Williams, en 1997. Cette année-là, Villeneuve avait récolté sept victoires, huit podiums et dix positions de tête.

L'année précédente, également avec Williams, Villeneuve avait terminé au deuxième rang du classement des pilotes, derrière son coéquipier Damon Hill.

Week-end extra - été 2018

En direct de 08:00 à 12:00

1612
100

Week-end extra - été 2018

avec Marie-Élaine Proulx

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.