nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«Abanda ne peut pas chialer contre Tennis Canada» -Hélène Pelletier

«Abanda ne peut pas chialer contre Tennis Canada» -Hélène Pelletier

Françoise Abanda (Alastair Grant/AP/La Presse Canadienne)

Françoise Abanda aurait peut-être dû se garder une petite gêne avant de s'en prendre à Tennis Canada et aux médias.

C'est du moins ce qu'a laissé entendre l'analyste Hélène Pelletier jeudi au micro de Paul Arcand.

«Elle ne gagne pas beaucoup. Elle est blessée. Elle ne se sent pas bien présentement. Elle est à l’autre bout du monde. Cela dit, elle ne peut pas chialer après Tennis Canada. Ils l’ont supportée et le font encore financièrement», a-t-elle lancé.

La Québécoise de 21 ans, 121e raquette du monde, est la joueuse de tennis la mieux classée au pays devant Eugenie Bouchard (169e). Mais selon Hélène Pelletier, elle a encore des croûtes à manger avant de revendiquer quoi que ce soit.

«Elle ne produit plus beaucoup. Elle n’a jamais été top 100, elle est frustrée, déçue. Le monde du tennis, le monde du sport, c’est dur. Quand tu ne gagnes pas, on parle moins de toi. On parle moins d’Eugenie Bouchard aussi.»

Week-end extra

En direct de 08:00 à 12:00

1960
100

Week-end extra

avec Mathieu Beaumont

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.