nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Poursuite de 1,2M$ contre le CISSSO

Poursuite de 1,2M$ contre le CISSSO

Le Centre intégré de Santé et services sociaux est à nouveau poursuivi à la suite de la mort d’un homme à l’Hôpital de Hull.

La poursuite de 1,2M$ remonte à une visite d’Alexis Delano Bawagan en mars 2014. Selon les documents déposés en Cour supérieure l’automne passé, dont Le Droit a obtenu copie, le gatinois avait passé presque 12h à l’urgence sans avoir vu de médecin et il est mort dans une salle de toilette.

Ce professeur de chimie à l’Université Carleton avait été admis en ambulance, vers 21h la veille de sa mort, alors qu’il avait logé un appel d’urgence pour des palpitations cardiaques.

L’homme de 55 ans se plaint de douleurs abdominales, thoraciques et de froideur aux mains. L’infirmier note une absence de pouls à son pied gauche qui est froid et blanc. Malgré cela on donne au patient une priorité 4 lors du triage.

Son décès a été constaté à 9h le lendemain matin. Tamponnade cardiaque consécutive à une dissection extensive de l’aorte thoraco-abdominale. Le rapport d’expert indique qu’il est anormal de ne pas avoir été vu plus rapidement avec les symptômes qu’il présentait et que ses chances de survie étaient de 80 à 85% s’il avait pu être opéré d’urgence.  

Mario Langlois rencontre

En direct de 15:00 à 16:00

4369
100

Mario Langlois rencontre

avec Mario Langlois

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.