nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Le 22 rue Principale suscite des tensions chez les élus

Le 22 rue Principale suscite des tensions chez les élus

Le controversé projet du 22 rue Principale à Aylmer continue de susciter des frictions autour de la table du conseil municipal à Gatineau. 

Cette fois, la partie de bras de fer se joue entre les conseillers Jocelyn Blondin et Audrey Bureau.

L'intervention du président du comité consultatif d'urbanisme auprès du promoteur Denis Cléroux semble mettre des bâtons dans les roues de sa collègue Audrey Bureau, qui tente d'en venir à un compromis dans ce dossier.

Jointe par LeDroit, la conseillère était visiblement irritée par les interventions de Monsieur Blondin, qui défend une position qui n'est pas la sienne et qui ne fait que compliquer les relations avec l'homme d'affaires selon elle.

Rappelons que les élus avaient bloqué le projet lors du dernier conseil, en forçant le promoteur d'aller refaire ses devoirs. Le dossier doit revenir à l'ordre du jour mardi.

Quant à Denis Cléroux, il a été très clair dans ses intentions. Si la Ville refuse de lui donner le feu vert, il intentera une poursuite judiciaire.

Musique

En direct de 03:00 à 07:00

1754
100

Musique
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.