nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

La loi 62 - Ce sera compliqué

La loi 62 - Ce sera compliqué

La loi 62 sur la neutralité religieuse adoptée cette semaine à l’Assemblée nationale fait sourciller les candidats à la mairie des grandes villes du Québec. C’est le cas aussi à Québec.

La loi prévoit que les services devront être reçus à visage découvert dans l’espace public. Une mesure difficile à appliquer notamment dans les services municipaux, comme par exemple dans les autobus de ville. « On est d’accord, mais c’est juste que l’exécution va être compliquée. On ne peut pas demander aux chauffeurs d’autobus d’être des policiers », a dit le maire sortant Régis Labeaume.

Pour le candidat de Québec 21, Jean-François Gosselin, « c’est flou », ajoutant qu’il ne voit pas comment on pourrait appliquer la loi dans les services municipaux.

Week-end extra - été 2018

En direct de 08:00 à 12:00

1950
100

Week-end extra - été 2018

avec Marie-Élaine Proulx

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.