nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Dominique Anglade nie vouloir le poste de Philippe Couillard

Dominique Anglade nie vouloir le poste de Philippe Couillard

Course... à la succession: Dominique Anglade nie tout, Philippe Couillard dit la croire. Mme Anglade est avec nous.

il y a un mois

Dominique Anglade a nié sur nos ondes les informations de Bernard Drainville selon lesquelles elle effectuait présentement des démarches auprès de la députation libérale en vue de la succession à Philippe Couillard.

«S’il y a du monde qui fait ça, ça ne vient pas de moi, a martelé la vice-première ministre en entrevue à Drainville PM. J’aimerais avoir des noms. Je ne sais pas à qui vous parlez, mais prochaine fois appelez-moi. Ce sont des propos qui ont été colportés, mais je n’ai pas eu ces conversations-là.»

Le chroniqueur politique citait ce matin plusieurs députés libéraux lui assurant que Dominique Anglade «parlait ouvertement de la succession de Philippe Couillard et qu'elle ne se cachait pas du fait qu’elle a l’intention d’être candidate».

Le premier ministre Philippe Couillard a dit croire sa ministre, ce matin en point de presse, mais affirme du même souffle qu'il ne verrait pas cette attitude comme un manque de loyauté à son endroit.

Interrogé à ce sujet à Montréal, alors qu'il prononçait une allocution devant le Conseil patronal de l'environnement du Québec, le premier ministre Couillard a affirmé y voir même une preuve du fait qu'il a été capable de s'entourer de personnalités fortes.

EXCLUSIF: Dominique Anglade veut le poste à Philippe Couillard

il y a un mois

L'Outaouais maintenant

En direct de 15:00 à 17:00

2043
100

L'Outaouais maintenant

avec Louis-Philippe Brulé

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.