nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Meurtre du couple Trottier-Votour: le procès pour homicide involontaire pourrait être avorté

Meurtre du couple Trottier-Votour: le procès pour homicide involontaire pourrait être avorté
Photo: Amanda Trottier et Travis Votour

Le procès de Ronald Junior Brazeau, accusé de l’homicide involontaire du couple Trottier-Vautour à Aylmer en janvier 2014, se dirige tout droit vers une impasse et pourrait même être avorté.

La juge, Anouk Desaulniers, a été incapable de rendre un verdict mercredi sous prétexte que la Couronne lui a présenté des faits contradictoires.

Une première version propose que l’accusé ait voulu donné un simple avertissement à Travis Votour pour une histoire de drogue par l’entremise de ses complices René Samson VonRichter et Sonia Vilon, qui eux, ont déjà été condamnés dans cette affaire.

Un autre témoignage entendu lors du procès veut qu’il ait commandité le double meurtre.

Junior Brazeau a déjà plaidé coupable pour l’homicide involontaire de Travis, mais a toujours nié son implication dans la mort de sa conjointe, Amanda.

La défense pourrait demander un arrêt des procédures si aucune entente n’est conclue avec la couronne, ce qui aurait pour effet d’acquitter le trafiquant d’un des deux chefs qui pèsent contre lui.

La cause doit revenir devant le tribunal la semaine prochaine.

Week-end extra - été 2018

En direct de 08:00 à 12:00

1605
100

Week-end extra - été 2018

avec Marie-Élaine Proulx

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.