OTTAWA - Statistique Canada reconnaît qu'une erreur s'est glissée dans les plus récentes données du recensement de 2016 qui portent sur la langue.

Ces données dévoilées le 2 août faisaient état d'une nette progression de l'anglais dans plusieurs municipalités du Québec, ce qui a mené plusieurs analystes à mettre en doute la fiabilité des résultats.

Dans un communiqué envoyé vendredi, Statistique Canada a dit avoir constaté une erreur dans un programme informatique après un examen approfondi.

Selon les résultats du dernier sondage de Statistique Canada, on retrouvait 115 pour cent plus de familles dont la langue parlée était l’anglais à la ville de Saguenay.

«C’est un erreur difficilement acceptable. Je ne comprenais rien aux données du sondage, a déclaré le maire de Saguenay, Jean Tremblay, au micro de l’émission Le Québec maintenant animée par Marie-Claude Lavallée. J’ai été étonné, car nous sommes la région la plus francophone du Québec. Tout le monde trouvait cela bizarre. Ce n’est pas admissible.»

Les réponses d'environ 61 000 personnes aux questions du recensement portant sur la langue ont ainsi mal été classifiées.

Les résultats corrigés seront rendus publics la semaine prochaine et le contrôle des procédures sera resserré.

Statistique Canada écrit regretter «tout inconvénient causé par cette erreur».

Les prochaines données du recensement sur le revenu sont attendues en septembre.